Saison

6 janvier 2019 § Poster un commentaire

« Je regarde la lumière qui colore de rose le sommet des immeubles. Combien de fois encore me sera-t-il donné l’immense chance d’assister à tout ça ? Combien de fois encore pourrai-je voir ce spectacle ? Une fois ? Quinze ? Soixante-trois ? Est-ce que c’est la dernière fois, je me demande, est-ce que c’est la dernière fois que je pourrai sentir dans mon corps les frémissements d’une nouvelle saison ? »

Ça raconte Sarah | Pauline Delabroy-Allard

Publicités

Otium #17/8-18/12

31 décembre 2018 § Poster un commentaire

Cinéma

Everybody knows | Asghar Farhadi

Expos

L’Art du pastel de Degas à Redon | Petit Palais
Gauguin | Grand Palais

Livres

Mes mille et une nuits – La maladie comme drame et comme comédie | Ruwen Ogien
Des chateaux qui brulent | Arno Bertina
Taba-Taba | Patrick Deville
Vernon Subutex 1 | Virginie Despentes
Vernon Subutex 2 | Virginie Despentes
Le miracle Spinoza: Une philosophie pour éclairer notre vie | Frédéric Lenoir
Faits | Marcel Cohen
Autoportrait en lecteur | Marcel Cohen
La dissipation | Nicolas Richard
Commencer à méditer | Thich Nhat Hanh
La pratique du zen | Taisen Deshimaru
Les nouvelles frontières du travail à l’ère numérique | Patrice Flichy
L’ordre du jour | Eric Vuillard
Faits, II | Marcel Cohen
Faits, III : suite et fin | Marcel Cohen
L’attente infinie | Julia Wertz
Whiskey & New York | Julia Wertz
L’insurrection qui vient | Comité invisible
Peut-être ou la nuit du dimanche | Jacques Roubaud
La comédie humaine du travail : De la déshumanisation taylorienne à la sur-humanisation managériale | Danièle Linhart
Poétique de l’emploi | Noémi Lefebvre
La vie princière | Marc Pautrel
Le moteur à os: le récit bref pour entamer la porosité du réel | Marc Pautrel
Lieux | Daniel Bourrion
La rose de Saragosse | Raphaël Jerusalmy
Alma | JMG Le Clézio
Tempête : deux noveras | JMG Le Clézio
L’homme coquillage | Asli Erdogan
El Prisionero del Cielo | Carlos Ruiz Zafon
Qu’est-ce que le digital labor ? Les enjeux de la production de valeur sur Internet et la qualification des usages numériques ordinaires comme travail | Dominique Cardon & Antonio Casilli
La septième fonction du langage | Laurent Binet
L’invention des corps | Pierre Ducrozet
Vente à la criée du lot 49 | Thomas Pynchon
L’origine des autres | Toni Morrison
Home | Toni Morrison
Les détectives sauvages | Roberto Bolaño
Les aventures miraculeuses de Pomponius Flatus | Eduardo Mendoza
Petit traité sur l’immensité du monde | Sylvain Tesson
Pourquoi l’amour fait mal. L’expérience amoureuse: L’experience amoureuse dans la modernité | Eva Illouz
Ça raconte Sarah | Pauline Delabroy-Allard
Happycratie – Comment l’industrie du bonheur a pris le contrôle de nos vies | Eva Illouz
Des raisons de se plaindre | Jeffrey Eugenides
J’ai décidé d’arrêter d’écrire | Pierre Patrolin
Portnoy et son complexe | Philip Roth
Au coeur de la méditation bouddhique : Vers l’éveil sans attaches ni limites | Shamar Rinpoche
Le grand incendie de Londres | Jacques Roubaud
Idiotie | Pierre Guyotat
Sorcières | Mona Chollet
Vernon Subutex 3 | Virginie Despentes

Théâtre

Bérénice, Racine | Célie Pauthe ; Berthier
L’éveil du printemps, Franck Wedekind | Clément Hervieux-Léger ; Comédie-Française
La tempête, Shakespeare | Robert Carsen ; Comédie-Française
Poussière, Lars Noren | Comédie-Française
J’étais dans ma maison et j’attendais que la pluie vienne, Jean-Luc Lagarde | Chloé Dabert ; Vieux-Colombier
Mac Beth, Shakespeare | Stéphane Braunschweig ; Odéon
Après la pluie, Sergi Belbel | Lilo Baur ; Comédie-Française
Cap au pire, Samuel Beckett | Jacques Osinski ; Athénée
La règle du jeu, Jean Renoir | Christine Jatahy ; Comédie-Française

Frémissement

2 décembre 2018 § Poster un commentaire

« … ; et le plaisir en place du désir. »

Idiotie | Pierre Guyotat

Si je m’assoupis

1 décembre 2018 § Poster un commentaire

« Si je m’assoupis seulement c’est la mort qui me saisit, me tire vers elle dans son gouffre hors du monde ; dormir vite et profondément là où elle ne peut m’atteindre. Silencieusement pour qu’elle ne puisse me repérer. »

Idiotie | Pierre Guyotat

Nos deux mondes

26 avril 2018 § Poster un commentaire

L’inquiétude qu’éprouve un animal sauvage

23 avril 2018 § Poster un commentaire

« Je m’étais si bien habituée à la solitude que je ne pouvais envisager l’intérêt de l’autre à mon égard que comme une menace. Une sensation pareille à l’inquiétude qu’éprouve un animal sauvage en face d’un être humain. J’avais peur qu’on ne réveillât le cadavre que je portais en moi. »

L’homme coquillage | Asli Erdoğan

Un voile opaque tiré sur le monde

17 mars 2018 § Poster un commentaire

« En dépit de sa capacité à ne pas se projeter trop en avant, et puisqu’il ne souffrait pas, l’homme sentait bien que, pour l’heure, ce qui était menacé c’était sa propre innocence, et avec elle sa capacité à regarder d’un œil serein autour de lui. Il se dit qu’il avait toujours considéré la maladie en termes de souffrance, jamais, comme il en sentait maintenant la menace, tel un voile opaque tiré sur le monde. »

Faits, III : suite et fin | Marcel Cohen